Surtout sur les batteurs car qui aime bien châtie bien !

vxj2du45-751f8

Un homme perdu depuis des jours, dans le désert, trouve une vieille lampe à huile.
A peine l’a-t-il ramassé qu’un génie sort de la lampe et lui dit : « Tu m’as libéré de
cette lampe, tu as droit à 3 voeux »
L’homme : « Ça fait des jours que je me promène dans ce désert, je suis assoiffé et affamé. Pour mon premier voeux, j’aimerais boire et manger. »
Le génie : « Pas de problème » …une table chargée de victuailles et de boissons apparaît.
L’homme : « Pour mon deuxième voeux, je voudrais devenir riche. »
Le génie : « C’est comme si c’était fait ! Voilà des cartes de crédit à ton nom et les relevés de tes comptes en Suisse. Maintenant, dis-moi ton troisième voeux. »
L’homme, en sortant une carte du monde et en montrant l’Afrique : « Cher
génie, j’ai bien mangé et bien bu et je n’ai plus de problème d’argent. J’aimerais
maintenant penser un peu aux autres. Pour mon troisième voeux, je veux que tu
arrêtes les famines et les guerres dans le monde. »
Le génie : « Hou là…J’avoue que tu me prends au dépourvu. Ecoute, exceptionnellement, je t’accorde un quatrième voeux. »
L’homme : « Voilà, je suis musicien et je joue souvent avec des batteurs. Malheureusement, les batteurs jouent toujours trop fort et c’est très difficile de s’entendre. Pour mon quatrième voeux, peux-tu faire en sorte que les batteurs jouent moins fort. »
Le génie : « Heu… tu voudrais pas me repasser ta carte du monde ?… »

P.-S.

Qui aime bien châtie bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *